Comment installer décapsuleur mural

Dans cet article, je vais vous montrer comment fabriquer ce décapsuleur fantaisie à partir de différents types de bois. Si vous préférez, vous pouvez regarder la vidéo complète étape par étape immédiatement !

Ce dont vous aurez besoin pour ce projet :

  • Plusieurs essences de bois (j’ai utilisé principalement du cerisier, du châtaignier et du noyer italien)
  • Une scie sur table
  • Colle à bois
  • Ponceuse orbitale
  • Huile ou autres options de finition
  • Décapsuleur spécial (vous trouverez ici celui que j’ai utilisé)
  • Facultatif : rabot d’épaisseur

Étape 1 : Choisissez votre bois

Ce projet est très similaire à une planche à découper classique.

Mais lorsque vous choisissez votre bois pour ce projet, vous n’avez pas à vous soucier du contact avec les aliments, ce qui est une bonne chose car nous pouvons utiliser des types de bois qui ne sont souvent pas très bons pour les aliments.

Le châtaignier en est un exemple : c’est un bois magnifique, mais il développe facilement des marques de tanin à la surface, qui peuvent modifier la saveur des aliments.

Ici, il suffit de créer un motif qui nous satisfasse.

J’avais quelques morceaux de bois dur en réserve, et j’ai choisi le cerisier, le châtaignier et le noyer italien pour la première planche.

Étape 2 : Découper des bandes de bois

Commencez par découper des bandes de bois de même taille sur votre scie à table.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, je n’avais pas de scie à table lorsque j’ai tourné la vidéo, j’ai donc utilisé la partie supérieure de ma scie à onglet et cela a fonctionné sans problème.

Je vous conseille de couper un nombre impair de bandes, afin d’obtenir un joli motif symétrique pour votre planche.

Étape 3 : La colle !

Une fois que vous avez choisi votre motif de rayures et que vous les avez coupées à la bonne taille, il est temps de les coller ensemble.

Utilisez une colle à bois de bonne qualité, mais vous n’avez pas besoin d’une colle imperméable puisque ce panneau ne sera pas exposé à l’eau.

Regardez la vidéo de la première étape pour voir comment coller ces rayures, c’est très facile.

Fixez-les fermement pendant une nuit et laissez sécher.

Étape 4 : Huile et finitions

Il est maintenant temps de passer cette planche à la raboteuse.

Cela permet d’éliminer les gouttes de colle et de rendre l’ensemble parfaitement plat.

Comme je n’en possède pas dans mon petit atelier, j’ai tout raboté avec une ponceuse orbitale et du papier de verre à gros grain (40/50), puis 240/280 pour obtenir une surface super lisse et agréable au toucher.

J’ai ensuite ajouté deux généreuses couches d’huile de tung et j’ai laissé sécher pendant une nuit pour chaque couche.

J’adore la façon dont l’huile de tung fait ressortir le contraste et la couleur du bois, tout en ne laissant aucun film. C’est mon type de finition préféré.

Étape 5 : Ajoutez le décapsuleur et le tour est joué !

Vous avez presque terminé !

Prenez un décapsuleur mural et alignez-le sur le tableau.

Marquez les deux trous sur le bois à l’aide d’un crayon et pré-percez-les avec une mèche fine. Cela vous aidera beaucoup dans l’alignement et évitera que le bois ne se fende.

Vissez le décapsuleur et le tour est joué, votre décapsuleur en bois est prêt !

Vous pouvez l’accrocher au mur en ajoutant deux patères au dos, ou peut-être deux bandes adhésives.

Laisser un commentaire